7 faits importants sur Hussars - et tout cela autre .... - LiveJournal

Le 18 novembre 1796, la formation de la garde de vie du régiment Hussar a commencé. Les guerriers de Liche dans Cisiver polis, ils seront horrifiés sur les troupes napoléoniques. Être un hussar est une manière particulière, la voie du ministère des troupes d'élite.

7 faits importants sur Hussarsune.

Où vas-tu?

7 faits importants sur Hussars

Hussars comme une unité militaire s'est levée en Hongrie en 1548. Les divisions de Gusar ont été formées pour se protéger contre les Turcs. Au moment de la collection de cette milice, le nom "Hussars" est également en hausse. Selon l'une des versions, elle est formée de Húsz hongrois, soit 20. Chaque vingtième noble devait entrer dans la milice de la cavalerie, ou chaque vingtième des recrues devait devenir cavaleuriste. Il existe d'autres versions de l'origine du nom. Certains chercheurs prennent le mot "Hussar" au Cursus latin, qui est traduit par "raid". Selon cette version, les Hussars sont liés à Corsaras.

Plus tard, les Hussars sont apparus dans des troupes polonaises. Les étagères Hussar dans l'armée de l'époque des Batchs de Stephen étaient l'une des forces les plus grozny de l'Europe. En plus du roi, le Magnans avait leur propre gusar Rotami. Les hussards de ces temps étaient très différents de l'usacon habituel habituel dans les mentans et les Dolomans. Il portait une armure lourde, l'un des attributs importants étaient des peaux d'animaux. En règle générale, léopard. De plus, les hussards précoces portaient des ailes. Littéralement.

2.

Gusary volatil

7 faits importants sur Hussars

"Escadron Gusar Volatih" n'est pas simplement une image poétique et le nom du film Rostotsky. Les premiers hussards étaient dans le sens littéral de couvert. "Caps" est venu aux divisions hussar, probablement des mercenaires serbes qui étaient des ailes. Discours de cavalerie compulcinés - EleAea - a également porté des ailes. Dans le temps Dopererovskaya, lorsque des étagères hussar russes ont été formées de mercenaires, leur attribut était également des ailes. Témoins du défilé défilé de l'étagère le 18 mai 1654, décrit ainsi la russe Hussar: «Le colonel Rylsky a conduit 1000 hussar, uniforme dans le motif polonais, avec des tambours et des jure. Son cheval avait: sur la tête du sultan, sur ses ailes de dos et cher, chaprak or flashé. "

Il n'y a personne d'opinion sur la nomination de tels attributs inhabituels. D'une part, les hussards ailés étaient censés guider l'horreur superstitieuse sur l'ennemi, d'autre part, il est prouvé que les ailes n'étaient pas un attribut de combat, mais ils ont été mis sur les Hussars uniquement pour le moment des défilés et Commentaires.

Fait intéressant: lorsque les troupes d'Ivan Grozny se tenaient sous Kazan, ils les ont conduits à une confusion considérable, le type de cosaques qui étaient coincés à proximité: ils étaient décorés de plumes et étaient similaires, selon des descriptions, plutôt sur les Indiens que le Cosques connus de nous. Toutes les mêmes plumes, le même symbolisme "oiseau" de "l'homme ailé".

3.

Culte hussaria

7 faits importants sur Hussars

Au début du XIXe siècle, tout le monde voulait devenir un hussar. Une autre chose est que tout le monde ne pouvait pas se le permettre. Les étagères Hussar étaient des unités militaires d'élite. Il a été pris le meilleur. Dans les films soviétiques de Hussara comme sélection: élevé et statutaire. En fait, il y avait une image légèrement différente: les hommes hauts étaient rares à Hussars.

Être un housar était également obligeant: une prise en charge de la forme nécessitait des investissements considérables. Couture d'or et d'argent sur Dolomane, un style de vie rampant, que Hussars se permettait en temps de paix, de teneur en chevaux, des obligations de cartes. Enfin, la cour. Tout cela nécessitait des investissements considérables. En outre, le Hussar qui a été sur le chemin était de correspondre à une quantité considérable d'obligations morales (et immorales), la retraite de laquelle la mort était souvent punissable: pour le mot dans sa poche, ils n'ont pas monté, derrière le pistolet de duel . Napoléonien Marshal Lann a écrit: "Hussar, âgé de 30 ans et il n'est pas tué - merde, pas un hussar."

quatre.

Mentik, Cyver, Doloman

7 faits importants sur Hussars

Mentik - L'usure extérieure du Hussar, qui, dans la saison froide, a été mise au sommet de Dolomana, et dans la chaude - laissée suspendue à l'épaule gauche. Doloman est une courte veste à poitrine avec un col et des cordes debout. Sur les jambes des Hussars portant des chakchirs, les chaussures étaient en bottes courtes (bottes).

La chose la plus multifonctionnelle de Husar était un Kiver - une coiffe élevée. Le sultan a été attiré par lui, qui, évidemment, est resté comme l'héritage des premières plumes hussar et jouait au combat la fonction d'identification (il n'y avait pas de communication radio: dans les kiivers et les sultans, il était possible d'observer le mouvement de l'Hussar volatile détachements). Les hussards vivaient la guerre et Saint ont suivi le principe de "toute leur usure avec eux". C'est ils portaient juste dans le Kivere, qui avait un double fond. Les choses se trouvaient dans Tashka (sac) et la chose la plus précieuse - sur la tête - dans Ciger.

cinq.

Forces spéciales

7 faits importants sur Hussars

Les hussards étaient la cavalerie légère. Ils étaient rarement utilisés avec des attaques frontales. Leur "skate" était surprenant et la mobilité, ainsi que, bien sûr, une intrépidité absolue. Quant à cela, il est possible de considérer les «forces spéciales» de Hussars ou il n'y a pas de différends, mais le fait que les hussards effectuaient des tâches spéciales ne soient pas soumises à douter. Cette acné et la tête, avec qui les hussards russes parlaient des redouges d'artillerie dans la guerre patriotique, a frappé l'imagination non seulement de nos soldats, mais également par des généraux napoléoniens. Les Hussards étaient également indispensables à la poursuite d'un ennemi en retraite. Ils se sont assis sur les épaules »par un ennemi en retraite, l'escarmine de la cavalerie qui lui demandait simplement de l'arrière profond. Sur le chemin, ils ont été vaincus par l'ennemi de l'appel et des chevaux, des dispositions et des armes à feu.

6

"Hussars de la mort"

7 faits importants sur Hussars

Le crâne avec des os n'est pas seulement le notoire «drôle Roger», mais aussi un symbole de «Hussars de la mort». Le symbolisme, provenant d'émigrants royalistes français, s'est renforcé dans des pièces de cavalerie russes. Les armoiries avec le crâne et les os ont été approuvés, par exemple, au Kiivers du régiment de Gusar Alexandrie. Ce symbole dénote non seulement la mort, mais aussi la victoire sur elle. C'est un symbole du calvaire, de la tête d'Adamova. Victoire sur la stabilité de la vie. Parce que Gusarov Alexandrian Regiment s'appelait "Husters immortels".

7.

Être valeur

7 faits importants sur Hussars

Il faut reconnaître que l'image de Gusarov était sérieusement déformée. En temps soviétique, Gusareas a essayé de ne pas se souvenir de la Grande Guerre patriotique, mais en temps de guerre, ils se sont souvenus de: il était nécessaire d'élever l'esprit patriotique du peuple. Piece Gladkova "De longue date" entra avec succès dans des théâtres et le film Eldar Ryazanov "a simplement pris le caissier".

Sérieusement "gâté" l'image de l'exposition russe du "lieutenant Rzhevsky" des blagues. Les héros des guerres debout de la fin de la protection des intérêts de la Russie dans le folklore de la ville sont représentés par des kutyles et vulgaires. C'est une honte même. Mais c'était et reste dans le mystère de Gusary, le mystère de la fraternité militaire de la boutique de l'homme ailé passé.

Texte

De nombreux hussards sont associés aux cavaleurs militaires de l'armée de Russie, qui sont devenus célèbres dans la guerre de 1812, se manifestant comme des soldats sans peur et vaillant. Gusar soit très honorable et prestigieux. Bel uniforme militaire, moustache longue et cheveux donnaient des guerriers une image courageuse-romantique. Qui sont hussards? Quelle est l'origine du terme "hussar"? Quelle est l'histoire du domaine militaire en Europe et en Russie? Qu'ont-ils devenus célèbres? Quels faits intéressants sont liés à eux? À propos de tout cela dans notre article.

Gusar est

Qu'est-ce que "hussar"? La valeur du terme

Le terme "hussar" a plusieurs valeurs. Le mot s'est produit des deux mots hongrois "Gus" - "Vingt" et "AR" - "Fichier". En Hongrie XVe siècle, les hussards sont des coureurs passaginiques.

Selon une autre version, Gusaram en Hongrie a payé un salaire militaire dans le montant de 20 pièces de monnaie, et certains philologues traduisent "AR" comme "frais".

La signification du mot "hussar" dans les dictionnaires:

  • Dans le dictionnaire des mots étrangers, la définition: Gusar est une armée de cavalerie militaire, distinguée en sacrifiant le comportement, rejeté par Prudes, des lancements audacieux.
  • Dans le Dictionnaire Etymologic: le Hussar vient du mot hongrois "hussar" et signifie "vingt" et "frais", la traduction du terme est associée à la loi hongroise, selon laquelle une des 20 recrues devrait être devenue un hussar . Il y a une version que "Hussar" vient du "Corsair" latin - "Robber".
  • Dans le dictionnaire d'Ozhegova S. i.: Gusar est un soldat de cavalerie Milette, est apparu à l'origine en Hongrie.
  • Dans le dictionnaire des synonymes: Synonymes du mot "hussar" sont un cavalier, un cavalier, une primauté, un singe.
  • À l'USHAKOV D.N: Gusar, il s'agit d'une cavalerie molle molle, caractérisée par une forme militaire spéciale de l'échantillon hongrois.

Où sont apparus les premiers hussards

Qu'est-ce que hussar

En 1458, en Hongrie, Korvin Matyash a ordonné le nouveau type de cavalerie, dont les guerriers devaient se battre avec les Turcs. La milice a été créée principalement des nobles. Dans le même temps, la loi a été adoptée, selon laquelle tous les 20 nobles nuisibles sont devenus Gusar.

Hussars en Europe

Après la décoration au milieu du XVIe siècle, le royaume hongrois de Hussars se répandit dans toute l'Europe. En Pologne, les premiers hussards sont apparus à la fin du XVIe siècle. Ils étaient les parties élites de la forte cavalerie, où ils s'appellent exclusivement nobles.

En Autriche, les premières unités militaires Hussars se sont présentées en 1688.

La France a repris l'expérience de l'armée autrichienne, créant ainsi le régiment de Gusar en 1693. Ensuite, la formation militaire spéciale est apparue à Prusse et en Angleterre.

Hussards en Russie

En Russie, les premiers hussards ont été formés sous le tsar Mikhail Fedorovich, ils ont servi des pôles et des Allemands recrutés. La première mention des hussards russes appartient à 1634, dans les documents de 1694, les trois rotations hussar sont mentionnées, qui ont participé à la campagne Kozhukhovsky.

Peter I la grande création d'une armée régulière dans laquelle étrangère (à cette époque) les régiments de Gusar ont disparu. Ils ont semblé à nouveau en 1723 et ont été formés des Serbes de l'origine autrichienne.

Au moment du règne, Anna John est retourné à l'idée de la formation des régiments réguliers Hussar. Les immigrants de différents pays sont venus en eux: Serbes, Valahov, Hongrois, Géorgiens. Cinq régiments ont été formés, mais les différentes origines des guerriers et de divers statut social ont entraîné plus de mal à l'État que de bien.

Tout a changé lorsque le conseil d'administration de Catherine II, lorsque les rayons Hussar ont commencé à se former uniquement à des soldats et officiers russes. C'est sous Catherine que l'idéologie de ce domaine militaire a été formée, Catherine Gusari a trouvé l'esprit et la mentalité russe. Ce sont eux qui sont devenus les prototypes des personnages du cinéma et de la télévision, et avec eux, la personne russe est associée à eux.

À Catherine II, les régiments de Gusar ont commencé à recruter des représentants de l'élite intellectuelle de cette époque. En 1812, il y avait environ 12 régiments dans l'État et d'ici 1834 - 14. En 1882, les étagères Hussar ont été renommées Dragoon.

Qui sont hussaires

Au début du XXe siècle Nicolas II afin de faire revivre l'esprit de l'armée russe restauré les étagères Hussar. Il a renvoyé le nom et le formulaire initial à eux. En 1914, l'État était de 14 régiments hussar et deux gardes.

où sont apparus les premiers hussards

Commentaires

Certes, beaucoup de lecteurs ont entendu parler de Hussars - unités de cavalerie légère. De nos jours, la popularité massive des Hussars acquise principalement après avoir entré l'écran des films d'art sur la guerre patriotique de 1812. Cependant, l'histoire de Hussar est étendue que seule leur participation aux événements militaires du début du XIXe siècle.

La participation active des hussards acceptée dans les événements du Caucase du Nord, certains d'entre eux les ont déplacés avec leurs familles à Kuban. Gusari était dans le convoi personnel de la location de Chagin, le dernier Khan de Crimée et a pris part à ses affrontements avec les ennemis lors de la lutte pour le trône du Kuban avec le devlet-gyreum. Le régiment Hussar Slavic servait à Kuban depuis un certain temps. À Kuban par order A.v. Suvorov a été érigé à Cordon Line. La partie de la ligne était Feldshana, le service dans lequel les hussards du régiment slave porté. Par la suite, le village de Slavyanskaya, maintenant la ville de Slavyansk-On-Kuban, a été nommée d'après Slavic Feldshan. Sur la base de dissous de la seconde moitié du XVIIIe siècle. Les régiments de Cosack Slobodsky ont été formés par les étagères Hussar. Alors qui est de tels hussards?

Il existe plusieurs versions de l'origine du mot " hussard ". Pour l'un d'entre eux, le mot vient de" jars "Qui a eu la signification dans les langues slaves à part le nom de l'oiseau est toujours libre, volant. Dans une autre version, le mot vient de Hongrois" Husz. ", I.e. Vingt. Les nobles hongrois ont créé leur armée, armer chaque vingtième noble et les combinant dans les étagères" Hussar ". Ils étaient habillés de vêtements nationaux, peu différents des hussards de la forme habituelle du XIXe siècle.

Hongrois Gusar XV - XVI siècles. Source: https://www.pinterest.se/pin/748582769290101559/
Hongrois Gusar XV - XVI siècles. Source: https://www.pinterest.se/pin/748582769290101559/

De Hongrie Husar dans les XVI-XVIIe siècles. répandre à travers l'Europe. Les unités de Gusar sont apparues en France, le Commonwealth, la Prusse, l'Autriche, la Russie et d'autres États. En Russie, les hussards sont d'abord mentionnés en 1688 dans le cadre de la population commis du régiment de Novgorod.

Hussards prussiens du milieu du XVIIIe siècle. Source: https://warhead.su/2018/10/17/krasta-i-otvaga-kto-takie-gusary
Hussards prussiens du milieu du XVIIIe siècle. Source: https://warhead.su/2018/10/17/krasta-i-otvaga-kto-takie-gusary

Vraisemblablement, le premier régiment hussar en Russie a été formé en 1723 à la suite du plan de Peter I de créer plusieurs régiments similaires des Serbes. Les Serbes occupaient la position des officiers et des rothmisters dans le régiment. Les Hussards étaient armés de sabres, une paire de pistolets, un tiers du personnel avaient des carabins. Progressivement, les colons serbes ont commencé à arriver en Russie, dont beaucoup étaient dans leur patrie Granicaires (l'analogue des cossages dans les Balkans) . Depuis 1752, la partie nord de la région de Kirovograd moderne peuplée par les Serbes et d'autres Balkans Slaves ont commencé à être appelée Novoserbie . En 1753, sur le territoire de la région principalement moderne de Luganansk a été créée Slavyerbia dont la colonie s'est également produite par les Slaves des Balkans. La majeure partie de la population de Novoerbie et de Slavowy étaient des Maloros. En général, la population de ces zones était une multinationale, le facteur unificateur effectué l'orthodoxie. Les migrants ont fondé des colonies fortifiées - les Stransiens et en plus du service des hussiers ont été engagés dans l'agriculture. En général, les étagères Hussar et les Hussars eux-mêmes sont devenus de la manière dont l'analogue des cosaques et des régiments de Cossack. Dans la seconde moitié du XVIIIe siècle. 12 Les régiments hussar qui ont entrepris des services frontaliers ont été formés.

Les hussards russes ont commencé le XIXe siècle. Source: http://safari-tour.su/wp-Conective/uploads/2016/05/gusary-.jpg
Les hussards russes ont commencé le XIXe siècle. Source: http://safari-tour.su/wp-Conective/uploads/2016/05/gusary-.jpg

À Catherine II, Novosherbie et Slavserbia ont été inclus dans la province de Novorossiysk. Les frontières privées sont devenues des paysans de l'État et sous peu assimilées à la population russe. Certaines personnes de ces terres ont ensuite participé à la relocalisation de Kuban.

En plus des Balkans Slaves, les étagères ont été formées de représentants et d'autres peuples. En 1736, des divisions de Hongrois ont été formées, plus tard de Géorgiens. Basé sur les régiments des troupes de Cossaque Slobodsky, Hussars ont été formés.

En Husar elle-même, Husar n'était qu'une partie de la milice et convoquée dans le cas des guerres, le premier régiment ordinaire n'a été créé qu'en 1668 dans le Commonwealth (État de la Pologne unie et la Principauté lituanienne), Gusar était considéré comme l'élite dans laquelle la gentry servie. Leur apparence était impressionnante - ce sont les Lakengers, derrière qui étaient attachés d'énormes ailes. Cependant, ils n'étaient pas seuls à utiliser la réception avec des plumes et des ailes - ils ont utilisé les cossous à cette époque. Lorsque les plumes sautent ont créé un son spécifique, moralement affecté par l'ennemi.

Qui a aimé l'article - Mettez comme et abonnez-vous à la chaîne)))

Véritable gusary hongrois

Nous avons déjà écrit sur des hussards à ailes polonais dans une armure lourde. Lorsque ces coureurs d'armure sont déjà devenues une partie de l'histoire, à travers l'Europe a commencé «Gusar Renaissance. " Cette fois, il n'était pas lié à la Pologne, mais avec la Hongrie. Les nouveaux hussards étaient beaucoup plus proches du type de troupes, qui sont apparus au milieu du XVe siècle à l'initiative du roi Matthew Corvin.

Initialement, les hussards hongrois étaient considérés comme une cavalerie légère. Chaque vingtième noble hongrois était obligé de servir dans une milice, qui a été tenu au détriment des taxes royales. Húsz à Magyarsky «Vingt ", AR est une taxe. D'où le nom célèbre.

En fait, l'origine exacte du terme «Gusar est toujours inconnu. Il y a une version que 20 coureurs sont le plus petit nombre possible de division de la cavalerie dans l'armée hongroise et le nom vient d'ici. Pour un autre avis, chaque régime foncier était censé contenir un hussard pour chaque cycle taxé.

Hongrois Gusar XV-XVI siècles
Hongrois Gusar XV-XVI siècles

Les premiers hussards étaient équipés d'un sabre et d'un bouclier, ainsi que s'ils pouvaient le permettre - avec des pistolets. Bien sûr, la cavalerie créée comme «Les forces des gens », l'armure tissée n'était tout simplement pas nécessaire - et pas pour la poche.

Gusara dans le service étranger

Les Polonais ont emprunté un système de cavalerie régulier de Hongrois, mais leurs hussards ont été très rapidement transformés en un lourde Connice. Les spécificités de nombreuses guerres avec les Turcs et les Russes ont affecté. Mais en Hongrie, les Hussards sont restés une cavalerie légère, qui dure jusqu'au XVIIe siècle. C'est alors que les premiers mercenaires hongrois sont apparus dans l'armée française. C'est arrivé à Louis XIII en 1625. Mais les habitudes de la cavalerie irrégulière étrangère n'étaient pas par les Français, donc après plusieurs scandales associés à la discipline et à la pillage, en 1656, les races de chevaux hongrois ont été dissous.

Hussar Hussar Hongrois à Kolchug, 1620
Hussar Hussar Hongrois à Kolchug, 1620

La reprise du Hussar s'est avérée lié à l'adhésion de la Hongrie aux possessions des Habsbourgs en 1687. L'empereur Leopold a réformé non seulement un nouveau système de gestion de propriété, mais également l'armée hongroise. Au lieu de la milice, des parties régulières sont apparues, parmi lesquelles le régiment Hussar a été trouvé - toujours une cavalerie légère, vêtue des costumes nationaux magyar.

Mais tous les Hongrois ne sont pas d'accord avec la perte de liberté. De nombreux guerriers ont quitté leur patrie et ont fui à un pays étranger dans l'espoir de trouver l'utilisation de leurs talents militaires. Bientôt, les hussards créés dans le modèle autrichien sont apparus des Français, des Bavarois et des Prussiens.

Gusar florissant au XVIIIe siècle

Jusqu'à présent, en Pologne, des hussards lourds ont survécu à leur siècle en tant qu'équipes funéraires, dans le reste de l'Europe, la CAFIA de Hussar Light connaissait une époque de Heyday. Le XVIIIe siècle était le moment de la domination de la tactique linéaire - les forces de base de la cavalerie ont été utilisées soit pour la percée des troupes de l'ennemi - comme Pirassi; Soit comme une infanterie mobile - comme des draguns. C'est alors le commandant et a constaté que les armées manquent fortement d'une cavalerie légère, qui peut être utilisée dans l'intelligence et l'action sur les flancs ennemis.

Hussar autrichien, milieu du XVIIIe siècle
Hussar autrichien, milieu du XVIIIe siècle

De telles connexions étaient des hussards. Au milieu du XVIIIe siècle, le nombre de leurs régiments augmentait parfois. En 1741, il y avait cinq régiments hussar en Russie et à la fin du conseil d'administration de Catherine II - déjà 12. Le roi de Prussia Friedrich II a créé les deux premiers régiments hussar parmi les partisans de la Hongrie indépendante en Allemagne. À la fin de la guerre de sept ans, leur nombre a augmenté à neuf.

De nombreux pays ont été considérés comme incapables d'oiser.

Les Allemands et les Russes étaient bons dans une cavalerie intense et moyenne, mais se sont détachées à la lumière. Donc, en Prusse et en Russie, les premières étagères Hussar ont été gagnées exclusivement des émigrants hongrois ou des Balkans.

Prussien Gusar Mid XVIII Century
Prussien Gusar Mid XVIII Century

Cependant, il était bientôt que l'essentiel n'est pas un caractère national, mais la préparation, de sorte que les hussards prussiens étaient horrifiés sur les champs de bataille de la guerre de sept ans.

Différences Gusar

La toute première forme hussar est le costume national hongrois habituel. Au XVe siècle, un uniforme militaire n'a pas encore été inventé. Les soldats sont donc allés au combat dans la même chose qu'ils portaient dans une vie paisible. Mais les vêtements hongrois se distinguaient par une vue éclatante et inhabituelle: les gens ordinaires à cette époque portaient des gilets, décorés avec une variété de boutons et brodés avec une tresse et des nobles mis sur des objets de fabrication avec beaucoup de cordes d'or ou d'argent sur la poitrine. Le Caftan supérieur a marché à la fourrure.

Ce vêtement est devenu un prototype d'un uniforme hussar, bien connu de tout de nombreux films et images historiques.

À partir du XVIIIe siècle, jusqu'à ce que la première forme gusar mondiale consistait en trois parties principales: la veste courte inférieure à la taille - Dolomana; la veste supérieure, une batterie de fourrure, - mental; et pantalon hanté brodé - Chakchir. Le mentor était généralement épuisé négligemment sur une épaule, mais souvent utilisé comme une forme hivernale - une veste de fourrure, bien que courte, bien réchauffée dans le froid.

Hussiers britanniques, 1800 ans
Hussiers britanniques, 1800 ans

D'autres différences entre les Hussar étaient des chapeaux de fourrure avec de hauts sultans, des sacs-tonneaux, qui ont été fixés à la ceinture. Rappelez-vous le reflet de Gusar Nikolai Rostov: «Natasha, soeur, yeux noirs. Sur ... Tashka ... à Tashka, venez ... FACE US - Qui? " - Ils sont à peu près cet élément de la forme qui lui rappelait sa sœur.

Le siège de la garde de la vie de mariupol et de la vie privée de la région hussar
Le siège de la garde de la vie de mariupol et de la vie privée de la région hussar

La vue spéciale était les deux bottes Hussar. Contrairement à d'autres régiments de cavalerie, les hussards ont utilisé des chaussures légères incomparables avec des bottes massives de pirassir et de dragons.

Gusar dans la bataille

Tactiques typiques de Hussar - ou de l'intelligence, ou des détachements volatils à l'arrière de l'ennemi ou des grèves rapides dans le flanc de la position ennemie. Un exemple d'une telle utilisation de combat de la cavalerie facile - la bataille sur la rivière Katzbach, alors qu'en 1813, les combats ont été repris avec la France napoléonienne.

Bonaparte a recueilli une nouvelle armée et a commencé à appliquer des coups très désagréables aux alliés. 26 août, lorsque l'armée russe-autrichienne de Napoléon a été brisée par l'armée russe-autrichienne près de Dresde, l'armée unie de russe et de Prussiens sous le commandement de Blucher a rencontré l'armée de Marshal McDonald à Silésie.

Bataille à l'artiste Katzbach Eduard Campfferfer
«Bataille à Katsbach »Artiste Eduard Campffer

Comme toujours décisif (J'ai reçu un surnom «Feldmarshal en avant "), Blucher a ordonné l'attaque des parties françaises, traversée par Katbach. Mais le Natak of Prussian Cavalry Shoke dans la résistance têtu du français. Ensuite, les Français ont attaqué des parties russes sous le commandement du général Fabian Osten-Saken, et les étagères Hussar Akhtyrsky et Biélorussie du lieutenant-général Sergey Lansky ont soudainement frappé le flanc. Les fabricants Cosaques, qui ont lancé à l'arrière, ont terminé la défaite de l'ennemi, qui a été littéralement inclinée sur l'attaque combinée et fui.

Hussards en Russie

Le plus ancien régiment Hussar de l'armée russe est Akhtyrsky. Il a été créé en 1651. Mais pour le souci de justice, je dois dire qu'à cette époque en Russie, s'ils ont parlé de Hussars, seulement comme une cavalerie grave de l'échantillon polonais. Par conséquent, l'Akhtyrtsy était à l'origine un régiment de Cossaque ordinaire. En 1765, lors des réformes militaires, le régiment d'Akhtyra est devenu Gusar et depuis lors, il a gagné le nom de l'une des plus célèbres unités militaires de l'armée russe.

La différence inchangée d'Akhtyrtsev était une forme de brun avec des cordes d'or. L'uniforme de cette étagère a été porté par le célèbre hussar et le poète Denis Davydov.

OBER OFFICER AKHTYRSKY GUSAR Regiment
OBER OFFICER AKHTYRSKY GUSAR Regiment

Un autre régiment, dont le nom se souvient et aujourd'hui, - Alexandrie, connu sous le nom non officiel «Hussards noirs. " Leur chanson régimentale «Marsh Forward, appels de tuyaux, Hussars noirs "! Il est souvent exécuté en ligne - tous les amateurs d'histoire militaire la connaissent bien.

Alexandriens a référé lieu d'ancienneté depuis 1776 et leur ancien signe était la croix maltaise noire avec la tête morte superposée à lui.

Les gardes Hussars sont apparus en Russie sous Catherine II - en premier comme la garde équestre de l'impératrice et déjà avec Pavel I, ils sont devenus un régiment de garde à part entière.

Les Hussards existent toujours dans les armées de certains États. Par exemple, les Français dans l'armée ont quatre régiments hussar qui servent à l'armorvalery (C'est-à-dire les troupes de chars) et les Britanniques du service se composent de Hussars royaux de Sa Majesté, qui sont également considérés comme une division de chars.

Hussars royal britannique. Au lieu de chevaux - Challenger Tanks 2
Hussars royaux britanniques. Au lieu de chevaux - Tanks «Challenger 2 "

Et bien que les hussards actuels ne portent plus la forme scintillante de leurs ancêtres, leur nom glorieux nous rappelle les batailles et les victoires du passé.

L'édition des éditeurs ne coïncide pas toujours avec l'opinion de l'auteur.

Статьи

Добавить комментарий